Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 17:13
Cet article fait suite à un autre où j'avais grossièrement fait une carte d'Ondjiva lors d'inondations. J'ai découvert entre temps le site d'une entreprise d'urbanisme qui a travaillé sur Ondjiva (Namacunde, Lubango, Cahama et Xangongo) et qui s'appelle SUB pour soluções Urbanas. Elle présente le plan d'urbanisme de la capitale du Cunene:
planurbano ondjivaOn y distingue déjà très bien les lits des rivières qui sont généralement à sec. Lors de la saison des pluies, certaines années, Ondjiva se transforme en un chapelet d'îles:
planurbano ondjiva cheiaL'école Eiffel se trouve en limite de terrain constructible et, lors des crues exceptionnelles, elle aurait une plage de son coté oriental.
J'ai aussi découvert un projet pharaonique qui s'appelle Ondjiva 3000 dont voici la localisation (à gauche) et le plan peu détaillé (à droite).
ondjiva 3000  ondjiva 3000 mapa
Cela me paraît incroyable. Il s'agit donc de cette grosse "banane" en haut à droite de la première carte et qui se situe près de l'actuelle "praça" (le marché). On peut remarquer que ce rêve immobilier occupe toute une "île". Il comprend une caserne de pompier, de police, un collège, un lycée, une clinique, un hotel, un centre de convention, une zone industrielle, un centre de recyclage et de nombreuses résidences.
Les images de présentation rendent l'ensemble idyllique et parfait. On peut noter cependant que le building system est une version améliorée du préfabriqué (avec options: waterproof, insect, vermin, termit, earthquake, tornado, hurricane resistant).
Il est triste de voir disparaître les kimbos pour des constructions plus modernes. Dire que le Cunene cache encore des ethnies d'une grande authenticité! Plus pour longtemps...

Partager cet article

Repost 0
Published by pascal - dans angola
commenter cet article

commentaires