Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 13:09
Sur le corcovado (= bossu), il y a le cristo redentor qui domine Rio et qui est toujours visible (même quand on est dans le Maracanã). La nuit il est éclairé.
Après quelques jours de pluie, il est certain qu'il y aura une queue immense de touristes voulant monter au sommet. Les vans qui font les allers-retours sont pris d'assaut et l'attente peut être supérieure à une heure. Dans ce cas-là, je vous conseille de monter à pied à partir de la billetterie. Cela prend 40 min pour l'ascension et une trentaine pour la descente.
Le prix de l'entrée (qui comprend normalement le van) est de 13 R$. Cela vaut plus le coup que le Pão de açucar (= Pain de sucre) qui est moins haut et 3 fois plus cher.
Repost 0
Published by pascal - dans voyage
commenter cet article
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 02:27
Dans la baie de Guanabara, en face de la merveilleuse Rio de Janeiro, se trouve Niteroi, une ville plus tranquille et qui semble plus familiale que l'effervescente ville carioca. On y accède de Rio grâce au pont Presidente Costa e Silva de plus de 10 Km qui traverse toute la baie 'survolant' les 84 îles, les plateformes pétrolières en construction et les chantiers navaux (ou plutôt navals).
De là, on peut admirer la vue panoramique sur Rio avec le Pain de sucre à gauche, le corcovado au centre et le musée Niemeyer à droite. L'architecte brésilien offre un superbe édifice sur un site exceptionnel (on voit en arrière-plan le cristo redentor sur son corcovado et même un avion dans son envol de l'aéroport national Santos Dumont.
Repost 0
Published by pascal - dans voyage
commenter cet article
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 21:49
Fernando de Noronha est tristement célèbre maintenant en France et dans le reste du monde en raison du crash de l'avion Rio-Paris de Air France - le fameux 'A330 AF 447 01/06/2009' - et d'une des plus grandes duperies journalistiques! Mais normalement c'est une île où tous les brésiliens rêvent d'aller ou d'y retourner. Ce rêve reste relativement inaccessible car les prix y sont européens bien qu'ils soient en R$ (Reais = pluriel de Réal).
L'avion fait un tour de l'île avant de se poser sur la piste que l'on voit sur la photo et qui est bien au centre du petit îlot. On peut alors prendre de belles photos aériennes de l'ensemble ou des '2 frères' ou '2 irmões'
Cet endroit paradisiaque est un des seuls au Brésil où l'on peut vraiment faire de la plongée. L'eau y est claire et les poissons, tortues, etc. y prolifèrent. La nature est protégée malgré le fait qu'il y ait des buggies très bruyant de partout y compris sur la mini-autoroute BR 363 (la 2ème plus petite de l'état).
C'est un bel archipel mais la valeur d'une semaine à Fernando permet de voyager pendant au moins 3 semaines dans le reste du 'pays tropical'.
Repost 0
Published by pascal - dans voyage
commenter cet article
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 00:53
Le dimanche 14 juin, j'ai été au Maracanã voir le match Fluminense contre Grêmio... tandis que la Coxa jouait contre le Flamengo à Curitiba.
A Rio dans le célèbre stade, le jeu s'est terminé par un score nul alors que Coritiba ridiculisait 5-0 le très fameux club carioca. Heureusement à chaque but marqué par les verts du Parana, les supporters verts eux aussi du Fluminense exultaient de joie - une joie provoquait par la détresse de l'adversaire de toujours qu'est le Flamengo. J'aurais bien voulu voir d'ailleurs un tel derby - Flamengo VS Fluminense. Pour sûr le stade n'aurait pas été aussi vide. Il faut dire quand même qu'il est grand... même si moins qu'avant (puisque de 200 000 debout il est passé à 88 992 places assises + 25 302 debout).
Il n'est plus depuis un certain temps sur le podium des stades. Mais il détient le record historique de plus de 200 000 personnes pour un match Brésil-Uruguay en 1950.


Voici le classement des plus grands stades de foot (voire multisport) :
PAYS VILLE NOM ANNEE TOTAL
PLACES
PLACES
ASSISES
Corée de Nord Pyongyang Rungrado May Day Stadium 1989 150000 150000
Inde Calcutta Saltlake Stadium 1984 120000 120000
Mexique Mexico Estadio Azteca 1966 105064 79923
Brésil Rio de Janeiro Maracanã 1950 103022 88992
Malaisie Kuala Lumpur Bukit Jalil Stadium 1998 100200 100200
Inde New Delhi Jawaharla Nehru Stadium 1982 100000 100000
Indonésie Jakarta Bung Karno Stadium 1962 100000 100000
Iran Teheran Azadi Stadium 1971 100000 100000

Le Stade de France fait un peu pitié avec ses 79959... D'ailleurs l'Europe en général ne fait pas partie des premiers de la classe ! La honte ! J'ai exclu pour paraître moins ridicule dans ce classement les stades de football américain... c'est pas du sport c'est de la pub + de la gonflette :)
Repost 0
Published by pascal - dans société
commenter cet article
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 05:02
Une des demi-finales retour de la coupe du Brésil a opposé l'équipe Coritiba aussi appelée Coxa de Curitiba (Parana) à celle de Sporting Club Internacional de Porto Alegre (Rio Grande do Sul) dans le stade de Couto Pereira dans le quartier Alto da Gloria (près de mon quartier, Alto da XV).
Le match aller à Porto Alegre s'était mal passé pour la Coxa vu que le score a été de 3 à 1. Ainsi pour gagner et être en finale, l'équipe curitibaine devait l'emporter 2 à 0.
Voici l'ambiance! 37000 personnes accueillent l'équipe :


Malheureusement, malgré la domination des verts, l'équipe curitibaine ne gagne que 1-0... Donc je ne verrai pas Ronaldo qui joue maintenant aux Corinthians de São Paulo et qui sera en final!
Repost 0
Published by pascal - dans société
commenter cet article
8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 01:41
LA GEOGRAPHIE
Cunene est une des 18 provinces d'Angola. Elle est située à l'extrème sud, à la frontière avec la Namibie, entre les provinces :
- à l'ouest, du Namibe (qui donne sur le littoral)
- à l'est, de Cuando-Cubango (qui est collée à la Zambie et proche du Botswana)
- au nord, de Huila

Cette province méridionale comprend 6 villes principales, Cuanhama, Ombandja, Kuvelai, Kuroca, Kahama et Namacunde. La capitale est Ondjiva qui se trouve à 1424 Km de la capitale angolaise, Luanda et à 415 Km de Lubango. La superficie de cette province est de 87342 Km2 soit une aire supérieure à celle de la Suisse et des Pays-bas réunis. La population est d'environ 230000 habitants.
Il y a 2 aéroports dans la province : celui d'Ondjiva et celui de Cahama. Sinon il faut emprunter la route pour arriver jusque là.

Le climat est tropical sec voire semi-aride et la température moyenne annuelle est de 23°C. La pluviométrie n'excède pas 600 mm par an. Mais elle est très irrégulière et les précipitations se concentrent entre Décembre et Avril.

3 fleuves principaux parcourent la région :
- le cunene qui offre de belles cascades à la frontière avec la Namibie
- le cuvelai
- la calonga

La province de Cunene avec ses chutes d'eau et ses paysages magnifiques offre la possibilité de faire de l'escalade et du canyoning. La nature exibe en effet la beauté de ses cataractes de Ruacana et de son parc national de Mupa (6600 Km2).

LA FAUNE
Les animaux qui abondent le plus sont :
- le lycaon (o mabeco)
- la hyène tâchetée (a hiena malhada)
- l'éléphant
- le zèbre des plaines (a zebra da planicie)
- l'hippopotame (o hipopotamo)
- le potamochère (o potamochero)
- la gunga (?)
- l'antilope chevaline (a palanca vermelha)
- le bubale roux (a caama)
- l'impala
- l'autruche (a avestruz)
- le bambi (?)

LES TRIBUS ET LEUR HISTOIRE
Les natifs de Cunene appartiennent au groupe Ambo et la population est d'origine Koysan non Banthou. La majorité vit en milieu rural. Il y a 4 tribus principales :
- les Koysans : un peuple inoffensif, nomade, qui vit de chasse et de cueillette, habite dans des cabanes faites d'écorces d'arbre
- les Ovambos : tribu qui comprend 3 ethnies (les Kwanyamas, les Cuamatos et les Evales) et qui vit de l'agriculture dans des 'farmas' (espaces agricoles)
- Les N'Yanecas Humbes : qui sont des éleveurs de bovins et qui pratiquent l'agriculture de subsistance
- Les Hereros : qui se subdivisent en 2 groupes nomades, les Mucahones et les Mutuas (ces derniers plus pauvres survivent en travaillant pour les premiers et s'abritent dans des cavernes)

Le dernier roi Kwanayama, le célèbre Mandume, défendit vaillamment son territoire contre les armées portugaises au début du XXème siècle. La province de Cunene a été fondée le 10 juillet 1970. La langue la plus parlée est le Kwanhama.

TOURISME
- Fortaleza Fortes Roçadas : situé à Xangongo, sur la rive droite du fleuve Cunene, qui servit de base militaire.
- Monument de Mufillo : situé au sud de Xangongo, qui symbolise les grandes victoires du roi Mandume avec le roi Tchete-kela de Cuamato contre les portugais au XIXème siècle.
- Monument Vau-do-Pembe : qui est dédié à la mémoire des portugais morts dans la traversée du fleuve Cunene lors de la résistance nationaliste.
- Ombala Grande : lieu de sépulture des rois. Il a été le centre politique du règne Kwanyama où ont vécu 11 rois - excepté le roi Mandume.
- Maior Imbondeiro de Africa : à Xangongodo, dans la région de Péupéu
- Complexe mémorial du roi Mandume : à Namacunde, à 42 Km d'Ondjiva. Le lieu est entouré d'arbres qui symbolisent l'héroisme du peuple Kwanyama.
- Le parc national de Mupa : 660000 Ha qui se situent au nord de la province. C'est une zone de chasse dès le 16 avril 1938 et un parc dès le 26 Décembre 1964. Il est impossible en ce moment de s'y rendre (à cause des nombreuses mines antipersonnelles?).
- Le barrage de Ruacana et les chutes du fleuve Cunene : dans la région de Kalueke, presque sur la frontière avec la Namibie et qui a un dénivelé de près de 100 m.
- Les chutes de Monte Negro (Epupa) : dans la région de Kuroca, proche de la frontière également.


Les plats typiques sont :
- le bagre (poisson) fumé
- le mafuma (grenouille)

Les jours fériés :
- Le 6 février : jour du roi Mandume
- Le 10 juillet : fête de la ville

L'ECONOMIE
- Les principales productions agricoles sont : le maïs, le coton, la canne à sucre, les vignes, le tabac, le blé, les bois tropicaux, le haricot, l'horticulture, le massambala (sorgho), le massango (autre céréale?)...
Il y a 77475 Ha de terres arrables dont 43% sont cultivées annuellement.
- La pêche artisanale contribue en milieu rural à améliorer la ration quotidienne.
- L'élevage compte 1000000 de têtes de bétail. La majeure partie des effectifs reste dans les enclos traditionnels et les pâturages naturels qui sont conditionnés par la disponibilité en eau et le potentiel de charge.

- Le système financier et bancaire de la province est assuré par 'Bancos de Fomento' et 'Poupança e Credito'.

- Les minerais sont le fer, le cuivre, l'or et le mica.

- Le sol est plutôt sédimentaire avec quelques affleurements précambriens dans la partie occidentale. La végétation est de type savane dont 46% de forêts et d'arbustes, 23% de sols arides et argileux avec arbres et graminées et 20% au nord occupé de graminées pauvres et d'arbres épineux. Les formations géologiques métamorphiques et ignées couvrent 11% de la surface.

 

Pour plus d'images, aller voir ce blog.
Repost 0
Published by pascal - dans angola
commenter cet article
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 15:09

Se eu pudesse eu dava
Um toque em meu destino
Não seria um peregrino
Nesse imenso mundo cão
Nem o bom menino que vendeu limão
Trabalhou na feira pra comprar seu pão
Não aprendia as maldades que essa vida tem
Mataria a minha fome
Sem ter que roubar ninguem
Juro que nem conhecia
A famosa funabem
Onde foi a minha morada
Desde os tempos de neném
É ruim acordar de madrugada
pra vender bala no trem
Se eu pudesse eu tocava em meu destino
Hoje eu seria alguem
Seria um intelectual
Mas como não tive chance
de ter estudado em colégio legal
Muitos me chama de pivete
Mas poucos me deram um apoio moral
Se eu pudesse eu não seria um problema social
Si j'avais pu j'aurais donné
Un coup de pouce à mon destin
Ca ne serait pas de trop
Dans ce monde de chiens
Ni pour le bon garçon qui a vendu du citron
Qui a travaillé au marché pour acheter son pain
Je n'apprenais pas les méfaits que cette vie a
Je tuerais ma faim
Sans avoir à voler personne
Je jure que je ne connaissais pas
La fameuse fondation
Où était mon abri
Depuis le temps où j'étais bébé
C'est mauvais de se réveiller le matin
pour vendre des bonbons dans le train
Si j'avais pu j'aurais modifié mon destin
Aujourd'hui je serais quelqu'un d'autre
Je serais un intellectuel
Mais comme je n 'ai eu la chance
de faire des études dans un bon collège
Beaucoup m'appelaient garnement
Mais peu me donnaient un soutien moral
Si j'avais pu je ne serais un problème social

Funabem = Fundação Nacional do Bem-Estar do Menor = Fondation National du Bien-Etre du mineur
Repost 0
Published by pascal - dans musique
commenter cet article
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 02:08

É isso aí!
Como a gente achou que ia ser
A vida tão simples é boa
Quase sempre
É isso aí!
Os passos vão pelas ruas
Ninguém reparou na lua
A vida sempre continua

Eu não sei parar de te olhar
Eu não sei parar de te olhar
Não vou parar de te olhar
Eu não me canso de olhar
Não sei parar
De te olhar

É isso aí!
Há quem acredite em milagres
Há quem cometa maldades
Há quem não saiba dizer a verdade

É isso aí!
Um vendedor de flores
Ensinar seus filhos a escolher seus amores

Eu não sei parar de te olhar
Não sei parar de te olhar
Não vou parar de te olhar
Eu não me canso de olhar
Não vou parar de te olhar

É isso aí!
Há quem acredite em milagres
Há quem cometa maldades
Há quem não saiba dizer a verdade

É isso aí!
Um vendedor de flores
Ensinar seus filhos a escolher seus amores

Eu não sei parar de te olhar
Eu Não sei parar de te olhar
Não vou parar de te olhar
Eu não me canso de olhar
Não vou parar de te olhar
C'est seulement ça!
Comme on a pensé que ça allait être
La vie si simple est bonne
Presque toujours
C'est seulement ça!
Les pas vont par les rues
Personne n'a prêté attention à la lune
La vie toujours continue

Je ne sais pas m'arrêter de te regarder
Je ne sais pas m'arrêter de te regarder
Je ne vais pas m'arrêter de te regarder
Je ne me fatigue pas de regarder
Je ne sais pas m'arrêter
de te regarder

C'est seulement ça!
Il y a celui qui croît aux miracles
Il y a celui qui comet de erreurs
Il y a celui qui ne sait dire la vérité

C'est seulement ça!
Un vendeur de fleurs
Enseigner à ses enfants à choisir les amours

Je ne sais pas m'arrêter de te regarder
Je ne sais pas m'arrêter de te regarder
Je ne vais pas m'arrêter de te regarder
Je ne me fatigue pas de regarder
Je ne vais pas m'arrêter de te regarder

C'est seulement ça!
Il y a celui qui croît aux miracles
Il y a celui qui comet des erreurs
Il y a celui qui ne sait dire la vérité

C'est seulement ça!
Un vendeur de fleurs
Enseigner à ses enfants à choisir les amours

Je ne sais pas m'arrêter de te regarder
Je ne sais pas m'arrêter de te regarder
Je ne vais pas m'arrêter de te regarder
Je ne me fatigue pas de regarder
Je ne vais pas m'arrêter de te regarder
Repost 0
Published by pascal - dans musique
commenter cet article
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 00:08

Ela disse que me ama
Disse que me adora
Disse que me quer
Diz que quer morar comigo
Que sai da igreja
E aceita o candomblé
Diz que uma vez na cama
Esquece da fama
E de trabalhar
E prepara na bandeja
Um filé que seja
Pra eu não levantar

Ela vem com essa
E eu nem a conheço pessoalmente
Só no chat
Só na net
Só na mente

Eu já disse tantas vezes
Que só quero papo
Tenha piedade
Não estou de brincadeira
Tenho compromisso
Só quero amizade
Disparou na rede agora
Que já me namora
Parece lelé
Já marcou o casamento
Sem meu consentimento
Quer ser minha mulher
Elle a dit qu'elle m'aime
Elle a dit qu'elle m'adore
Elle a dit qu'elle me veut
Elle dit qu'elle veut vivre avec moi
Qu'elle laisse l'Eglise
Et accepte le candomblé
Elle dit qu'une fois au lit (en rêve)
Elle a oublié la célébrité
Et de travailler
Et a préparé sur un plateau
Un steak qui était
Pour que je ne me lève pas

Elle est venu avec ce discours
Et je ne la connais pas personnellement
Seulement sur un chat
Seulement sur le net
Seulement mentalement

Je lui ai déjà dit plusieurs fois
Que je veux seulement discuter
Tiens-toi
Je suis sérieux
Je suis pris
Je veux juste de l'amitié
Elle a maintenant lancé sur le réseau
Qu'on était déjà ensemble
Elle est 'jetée'
Elle a déjà fixé la date du mariage
Sans mon consentement
Elle veut être ma femme

Repost 0
Published by pascal - dans musique
commenter cet article
3 juin 2009 3 03 /06 /juin /2009 21:16
J'avais déjà écrit un article sur ce 'requeijão cremoso' c'est-à-dire sur ce fromage frais à consistance pâteuse'. Ma critique était cinglante. Mais comme je l'avais annoncé, j'ai acheté le vrai catupiry qui est d'ailleurs plus cher. Voici donc ma description de cette expérience gustative.
- Ce fromage à tartiner n'est plus présenté dans une boîte en bois. Tout est en plastique. Le diamètre est d'environ 12 cm et la hauteur de 4 à 5 cm. La contenance de 410 g.
- Une fois l'emballage enlevé, l'ouverture est facile. On peut alors apercevoir le contenu qui est d'un jaune pâle et dont la texture est proche de celle du beurre.
- L'odeur est elle aussi assez similaire à celle du beurre avec quelques effluves fromagères.
- Le goût est quant à lui totalement inattendue après tout ce que j'ai dit... car c'est bon... vraiment bon !

Les hics sont :
- Il ne se conserve que 8 jours après l'ouverture. C'est peu quand on est célibataire comme moi.
- C'est très calorique et il y a des graisses trans !

Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur le site de la marque.
Repost 0
Published by pascal - dans société
commenter cet article