Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 11:55
Les images de Google Earth au niveau de Ondjiva sont assez vieilles vu que l'aeroport est inachevé tout comme le complexe Cunene Africa ou l'Hotel Aguia Verde. Je pense qu'elles datent de plusieurs années (5 environ). Le quartier où se trouve aujourd'hui le "Pavilhão" (= salle multisport), la maison de la Jeunesse et des Sports, l'Ecole Eiffel, etc. n'existe pas encore.
ONDJIVAVoici le centre avec son avenue principale 11 novembre (non pas en raison de l'Armistice mais pour célébrer la date de l'Indépendance). Les chiffres correspondent:
1- Le Gouvernement Provincial du Cunene
2- L'Eglise principale et un Mémorial (vestige de la guerre)
3- Le palais du Gouverneur
4- Le Carrefour "Quatro sinais" (Nord= Barrio dos Castilhos, Sud= Namakunde et Namibie, Ouest= Aeroport, Xangongo et Lubango, Est= le marché et Menongue)
5- L'Hôpital
ondjiva-sans-inondation.JPG  ondjiva-avec-inondation.JPG
Lors des inondations quasi annuelles qui ont lieu entre janvier et mars, la ville devient une presqu'île voire une île. On voit toujours grâce à Google Earth les lits à sec des fleuves de la saison des pluies.

Quelques photos commentées ci-dessous:
ondjiva-gouvernement.JPGA
 Ondjiva eglise memorialB
 ondjiva-gouvernement-2.JPG C  ondjiva-supermarket.JPGD
 ondjiva-mpla.JPGE  ondjiva-aqui.JPGF
A: Le gouvernement provincial comprend de nombreux départements (Education, Culture, transports, communication,...) et évidemment les bureaux du Gouverneur et des 2 vices-gouverneurs.
B: Du parc on peut voir les ruines d'un bâtiment qui permettent de rappeler que la ville a été détruite entièrement pendant la guerre. En arrière-plan, il y a l'Eglise principale. De nombreuses autres églises existent aussi bien catholiques, évangélistes, du 7ème jour,...
C: En face du gouvernement, on trouve l'administration fiscale, la Justice, etc. On remarque la présence d'un portrait du Président du MPLA et de la République Angolaise, José Eduardo Santos.
D: Il y a quelques supermarchés - les plus fournis sont le Nossosuper et le Shoprite. Le mieux néanmoins est d'aller en Namibie où les prix sont plus raisonnables et la diversité des produits accrue.
E: Le MPLA (Mouvement Populaire pour la Libération de l'Angola) est le parti au pouvoir depuis l'Indépendance. Son hégémonie sur l'échiquier politique angolais est devenu incontestable.
F: Un salon de coiffure abandonné.
Repost 0
Published by pascal - dans angola
commenter cet article
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 09:58
Je ne sais si mon titre est bien approprié car je n'ai passé qu'une frontière "terrestre" en Afrique. Il s'agit de celle entre l'Angola et la Namibie c'est-à-dire entre Santa Clara et Oshakati. Cette frontière est de plus en plus fréquentée en raison:
- des échanges croissants entre l'Angola (riche en pétrole) et ses voisins,
- des commerces bon marché du coté namibien (certains sont réservés aux ressortissants angolais uniquement),
- de l'essence pas chère (39 kwanzas soit 0,50 US$ ou 0,30 Euros) du coté angolais
- des ethnies "à cheval" sur 2  pays
- du tourisme type safari
- etc.
frontière angola namibie
Je vais décrire le parcours à suivre d'Angola à Namibie puis de Namibie à Angola avec véhicule angolais et passeport européen.

1- Il faut se garer et se rendre à la petite guérite d'entrée. La patience et la courtoisie sont nécessaires. Il y a rarement une file d'attente à ce premier point sauf quand le chef part pisser en gardant le tampon à appliquer sur le post-it que l'on vous remettra et qu'il faudra garder précieusement. Ne pas oublier aussi de changer des kwanzas ou des dollars US en dollars namibiens ou rands sudafricains. Le dollar namibien est égal au rand et pour un euro vous aurez 10 à 11 rands. Vous pouvez faire le change avec un gars dans la rue (c'est souvent plus avantageux) ou dans une banque. Cette étape est indispensable car du coté namibien il faudra payer une taxe en dollar namibien (ou rand).

2- Reprendre sa voiture et se garer de nouveau. Passer derrière le bâtiment, se faufiler jusqu'au dernier guichet  (après une séparation en tôle ondulée) et jeter son passeport sur le comptoir. Garder un oeil dessus. Un fonctionnaire s'en saisira pour qu'un autre le scanne. Il reste alors à écouter. On vous appellera pour vous rendre le passeport.

3- Reprendre son véhicule, s'avancer à la guérite de sortie, montrer papiers et parfois ouvrir véhicule et valises...

4- Se garer à nouveau, entrer dans le 2ème bâtiment à l'aide d'un stylo et du passeport évidemment. Remplir le document donné au guichet et faire tamponner son passeport. Ne pas oublier de payer la taxe (180 rands pour un 4X4 quelque soit la durée du séjour).

5- Les jours de forte affluence, il y a une vérification des véhicules pour voir si la taxe a bien été payée.


Le retour est plus simple car il y a moins de monde, moins de file, etc. :

4- Refaire tamponner son passeport coté namibien

3- Se garer et montrer son passeport à la baraque sur la droite. Il n'y a pas de queue en général.

1- Rendre le post-it!

Remarques:
- Vous allez vous faire harceler surtout du coté namibien. Il est plus judicieux de refuser toute aide. Si vous cedez, attendez-vous à des demandes dépassant les 50 dollars. Evidemment 5 US$ semblent plus raisonnables. Si vous avez "oublié" une étape, il faudra payer officieusement au minimum 20 US$ ou 100 rands (j'ignore les valeurs officielles).
- Attention il y a de nombreux voleurs à la frontière: ne pas oublier de fermer les portes du véhicule même quand vous êtes dedans... Le reste de la région d'un coté ou l'autre de la frontière est relativement sûre.
- Si vous avez acheté des produits en Namibie, il vous faut les déclarer près du 2. Cette étape peut prendre un certain temps. Une voiture achetée en Namibie sera gardée 1 mois du coté angolais avant d'obtenir l'auorisation de rouler en Angola.
- Le Kwanyama est parlée des 2 cotés de la frontière et facilite les négociations quand elles sont nécessaires. Puis viennent le portugais et l'anglais.
- Toutes ces étapes peuvent devenir facultatives si vous êtes une personnalité politique importante de la région, si vous êtes doués ou si vous êtes prêts à payer.
- L'ensemble des opérations pour un touriste à l'aller prendra 1 à 2 heures et au retour 1h. Ceci est à titre indicatif car de nombreux petits incidents peuvent rallonger considérablement ces temps de passage.
Repost 0
Published by pascal - dans angola
commenter cet article
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 08:43
Ce mémorial est présenté sur le site Angolapress comme le premier site historique à visiter quand on est dans la province du Cunene, au Sud de l'Angola. Vous trouverez d'ailleurs sur ce même site des images et une vidéo sur cette province (elles datent un peu mais les nombreux articles et les nouvelles récentes en font une des sources les plus riches sur l'Angola).
rei-mandume.JPGPour arriver au niveau de cette entrée, il faut se diriger vers le Sud d'Ondjiva. Le mémorial se trouve à 35 Km de la capitale kwanyama et 15 Km de Namakunde. Au niveau du marché de Namakunde, il faut tourner sur la gauche (vers l'Est).
rei-mandume-2.JPGL'entrée est gratuite mais les vigiles vous demanderont une "petite contribution" (200 Kwanzas max.). Il n'y a pas beaucoup de passages. Le complexe pourtant équipé pour héberger des touristes et acceuillir des conférences semble abandonné. J'ai même réveillé au milieu de leur sieste les 2 gars de l'entrée.
rei-mandume-3.JPGLe site se visite ainsi en moins de 5 minutes. Le mémorial est petit. Une plaque cite le Roi Mandume Ya-NDemufayo, dernier roi à lutter contre les puissances colonisatrices:

rei-mandume-4.jpg"Se os ingleses me procuram, eu estou aqui, e eles podem vir e montar-me um ardil. Não farei o primeiro disparo, mas não sou um cabrito nas mulolas, sou um homen e lutarei até gastar minha última bala."
soit "Si les anglais me cherchent, je suis ici, et ils peuvent venir et monter un guet-apens. Je ne tirerai pas le premier, mais je ne suis pas une chèvre dans les mulolas (zones qui à la première pluie se trouvent inondées), je suis un homme et je lutterai jusqu'à ma dernière balle"

"O meu coração diz-me que não fiz nada de errado"
soit "mon coeur me dit que je n'ai rien fait de mal"

Ce dernier a été décapité en 1917 par les Portugais. En effet, en pleine première guerre mondiale, des renforts avaient été envoyés en raison d'incidents avec les forces allemandes en Namibie mais aucune confrontation n'a finalement eu lieu. Le combat entre les portugais fraîchement arrivés et les kwanyamas a été dotant plus inégal. Il n'en reste pas moins que ce Roi Mandume reste un symbole d'indépendance, de fierté, de bravoure,... pour l'Angola tout entier.
Repost 0
Published by pascal - dans angola
commenter cet article
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 07:25

Voilà un moment que je n’ai pas mis d’article sur mon blog. Cela est dû au fait que je me trouve à présent à Ondjiva. La connexion Internet y est ‘pessima’. Mais je vais essayer malgré tout d’écrire de nouveau.

J’ai demandé à une amie angolaise quels sont les chanteurs et chanteuses les plus fameux d’Angola. Voici la liste qu’elle m’a faite :

- Calo Pascoal
- Yuri da Cunha

- Pérola

- Toni Amado

- Carlos Burity

- Sebem

- Anselmo Ralph

- Big Nelo

- Carima

- Yola Araújo

- Margareth do Rosario

- Ei.V.C

- Maya cool

- Banda Maravilha

- Dog Murras

- Kande

- Bruna Tatiana

- Calabeto

- Patricia Faria

Sinon allez voir sur le site suivant: 
www.canalangola.net
Vous y trouverez en cliquant sur l'onglet Top Musical les 20 meilleures musiques du moment. Le classement est renouvelé tous les 15 jours et surtout vous pouvez télécharger gratuitement tous les titres en question. Les styles sont variés: il y a du Kuduro, du R&B, du Kwassa, du Kizomba, etc.

Repost 0
Published by pascal - dans angola
commenter cet article
14 juillet 2009 2 14 /07 /juillet /2009 10:35
J'ai été voir Gilberto Gil aux 'Nuits du Sud' de Vence samedi dernier. Ce festival a une bonne programmation et l'ambiance y est 'bon enfant'. Ce qui est génial est que maintenant il diffuse en ligne l'intégralité des concerts avec une bonne qualité. Celui de Gilberto est à l'adresse suivante : http://liveweb.arte.tv/fr/video/Gilberto_Gil_au_Festival_Nuits_du_Sud_de_Vence/

Pour écouter 'Vamos Fugir', rendez-vous directement à la 71ème minute.
NB : La version de Skank de cette chanson est aussi très connue.

Le site ARTE Live Web est vraiment à connaître. On y trouve évidemment de la musique 'ao vivo' de tout style (classique, rock, électro, etc.), des artistes de tout poil (IAM, Lucky Peterson, Amadou & Mariam, etc.), du théatre, des lectures,... C'est tout neuf. Le stock de données ne va cesser de croître.

Vamos fugir!
Deste lugar
Baby!
Vamos fugir
Tô cansado de esperar
Que você me carregue...

Vamos fugir!
Pr'outro lugar
Baby!
Vamos fugir
Pr'onde quer que você vá
Que você me carregue...

Pois diga que irá
Irajá, Irajá
Prá onde eu só veja você
Você veja a mim só
Marajó, Marajó
Qualquer outro lugar comum
Outro lugar qualquer...

Guaporé, Guaporé
Qualquer outro lugar ao sol
Outro lugar ao sul
Céu azul, céu azul
Onde haja só meu corpo nú
Junto ao seu corpo nú...

Vamos fugir!
Pr'outro lugar
Baby!
Vamos fugir
Pr'onde haja um tobogã
Onde a gente escorregue...

Vamos fugir!
Deste lugar
Baby!
Ah! Vamos fugir
Tô cansado de esperar
Que você me carregue...

Pois diga que irá
Irajá, Irajá
Prá onde eu só veja você
Você veja a mim só
Marajó, Marajó
Qualquer outro lugar comum
Outro lugar qualquer...

Guaporé, Guaporé
Qualquer outro lugar ao sol
Outro lugar ao sul
Céu azul, céu azul
Onde haja só meu corpo nú
Junto ao seu corpo nú...

Vamos fugir!
Pr'outro lugar
Baby!
Vamos fugir
Pr'onde haja um tobogã
Onde a gente escorregue
Todo dia de manhã
Flôres que a gente regue
Uma banda de maçã
Outra banda de reggae...

Tô cansado de esperar
Que você me carregue
Pr'onde quer que você vá
Que você me carregue
Pr'onde haja um tobogã
Onde a gente escorregue
Todo dia de manhã
Flôres que a gente regue
Uma banda de maçã
Outra banda de reggae
Tô cansado de esperar
Que você me carregue...
Nous allons fuir !
De cet endroit
Baby!
Nous allons fuir
Je suis fatigué d'attendre
Que tu m'emmènes...

Nous allons fuir
Pour un autre lieu
Baby
Nous allons fuir
Pour où tu veux aller
Pour où tu veux m'emmener

Alors dis que tu iras
Irajá, Irajá (ou qu'on est déjà partis)
Là où je serais le seul à te voir
Où tu ne verras que moi
Marajó, Marajó
N'importe quel autre lieu commun
Un autre lieu quelconque

Guaporé, Guaporé
N'importe quel endroit au soleil
Un autre lieu au sud
Ciel bleu, ciel bleu
Où il y aurait seulement mon corps nu
Uni à ton corps nu...

Nous allons fuir
Pour un autre endroit
Baby !
Nous allons fuir
Là où il y aurait un toboggan
Où on glisse...

Nous allons fuir
Pour un autre lieu
Baby
Nous allons fuir
Pour où tu veux aller
Pour où tu veux m'emmener

Alors dis que tu iras
Irajá, Irajá (ou qu'on est déjà partis)
Là où je serais le seul à te voir
Où tu ne verras que moi
Marajó, Marajó
N'importe quel autre lieu commun
Un autre lieu quelconque

Guaporé, Guaporé
N'importe quel endroit au soleil
Un autre lieu au sud
Ciel bleu, ciel bleu
Où il y aurait seulement mon corps nu
Uni à ton corps nu...

Nous allons fuir
Pour un autre endroit
Baby !
Nous allons fuir
Là où il y aurait un toboggan
Où l'on glisserait...
Tous les jours au matin
Des fleurs qu'on arroserait
Un groupe de pomme
Un groupe de reggae

Je suis fatigué d'attendre
Que tu m'emmènes
Là où tu veux aller
Où tu veux m'emmener
Là où il y aurait un toboggan
où l'on glisserait
Tous les jours au matin
Des fleurs qu'on arroserait
Un groupe de pomme
Un groupe de reggae
Je suis fatigué d'attendre
Que tu m'emmènes
Repost 0
Published by pascal - dans musique
commenter cet article
14 juillet 2009 2 14 /07 /juillet /2009 10:14

Só ponho bebop no meu samba
Quando o tio Sam pegar no tamborim
Quando ele pegar no pandeiro e no zabumba
Quando ele entender que o samba não é rumba
Aí eu vou misturar Miami com Copacabana
Chicletes eu misturo com banana
E o meu samba vai ficar assim

(Refrão)
Bebop, Bebop, Bebop (x3)
Quero ver a grande confusão
Bebop, Bebop, Bebop (x3)
É o samba-rock, meu irmão

Mas em compensação
Quero ver o boogie-woogie de pandeiro e violão
Quero ver o tio Sam de frigideira
Numa batucada brasileira
Quero ver o tio Sam de frigideira
Numa batucada brasileira

(Refrão)
Je mets juste bebop dans ma samba
Quand l'oncle Sam prend le tambourin
Quand il prend le pandeiro et le zabumba
Quand il comprend que la samba n'est pas une rumba
Alors je vais mélanger Miami avec Copacabana
Les chewing-gums je les mélange avec des bananes
Et ma samba va donner ça

(Refrain)
Bebop, Bebop, Bebop (x3)
Je veux voir le grand désordre
Bebop, Bebop, Bebop (x3)
C'est du samba-rock, mon frère

Mais pour compenser
Je veux voir le boogie-woogie de pandeiro et de guitare
Je veux voir le froid oncle Sam
Dans une batucada brésilienne
Je veux voir le froid oncle Sam
Numa batucada brésilienne

(Refrain)
Repost 0
Published by pascal - dans musique
commenter cet article
14 juillet 2009 2 14 /07 /juillet /2009 08:24
Les cigales sont bien connues pour leur chant estival aussi appelé cymbalisation. Ces dernières - les mâles - cymbalisent pour des raisons évidentes de besoin de reproduction après la longue période passée sous terre. En effet ces insectes sont fouisseurs durant parfois plusieurs années. D'ailleurs c'est durant cette phase larvaire et nymphale qu'elles pissent par les pattes antérieures ce qui permet de mieux creuser la terre.
Puis elles sortent de terre et muent, laissant à la base des pins leur exuvie. On peut alors récupérer cet exosquelette issu de la mue imaginale pour y examiner les pattes spécialiées pour creuser, la fente de déhiscence voire même à l'intérieur le système trachéen.

Repost 0
Published by pascal - dans voyage
commenter cet article
9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 08:14
 
La mairie de Paris présentait, à l'occasion du 50ème anniversaire et de la parution d'un nouvel album, une exposition sur 'Le petit Nicolas', le bambin de 8 ans à la vie rêvée par l'écrivain René Goscinny et le dessinateur Jean-Jacques Sempé. Si vous l'avez râté, il vous reste le site (avec une revue de presse à télécharger fort instructive) et bientôt le film. Il y a 4 teasers différents. Mon préféré est le suivant car je me marre quand Agnan se prend une mandale quand il enlève ces lunettes pour la visite médicale.
 

En pensant au 'Petit Nicolas', on ne peut passer à coté de cet interview incroyable d'un petit garçon qui déjà connaît les infortunes de l'amour face aux beaux mecs (quel bande de salauds) :
Repost 0
Published by pascal - dans société
commenter cet article
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 02:17
La Tour Montparnasse est un gratte-ciel assez vieux qui a été longtemps le plus haut d'Europe. Il se trouve dans le XVème arrondissement et suit l'axe Tour Eiffel - Défense. (parallèle à l'axe historique). On peut se rendre au dernière étage où il y a une terrasse pour la somme de 10,5 euros. Le mieux est d'y aller le soir au coucher du soleil soit après 21h en été voire même 22h en juin. Si vous avez le courage de patienter une heure, vous verrez la tour scintiller.
- à 22h30 le 29 juin :

- le même jour à 23h :

Attention l'accès est fermé à partir de 22h30. Donc il faut arriver avant puis y rester sans redescendre au 56ème!
 
Repost 0
Published by pascal - dans voyage
commenter cet article
30 juin 2009 2 30 /06 /juin /2009 18:47

Voici un article paru dans la lettre n°86 de juin 2009 de la Mission Laïque Française à propos du réseau de lycées d’excellence qui est entrain de ce mettre en place en Angola.

Ci-dessous vous avez les dépliants en portugais sur chacune des écoles. En premier, il y a l’établissement dont j’aurais la charge à Ondjiva.

Puis voici les photos des 3 autres écoles (Caxito dans la province de Bengo, Malanje dans la province de même nom et N'dalatando de la province de Kwanza-Norte) :

   
Repost 0
Published by pascal - dans angola
commenter cet article