Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 08:43
Ce mémorial est présenté sur le site Angolapress comme le premier site historique à visiter quand on est dans la province du Cunene, au Sud de l'Angola. Vous trouverez d'ailleurs sur ce même site des images et une vidéo sur cette province (elles datent un peu mais les nombreux articles et les nouvelles récentes en font une des sources les plus riches sur l'Angola).
rei-mandume.JPGPour arriver au niveau de cette entrée, il faut se diriger vers le Sud d'Ondjiva. Le mémorial se trouve à 35 Km de la capitale kwanyama et 15 Km de Namakunde. Au niveau du marché de Namakunde, il faut tourner sur la gauche (vers l'Est).
rei-mandume-2.JPGL'entrée est gratuite mais les vigiles vous demanderont une "petite contribution" (200 Kwanzas max.). Il n'y a pas beaucoup de passages. Le complexe pourtant équipé pour héberger des touristes et acceuillir des conférences semble abandonné. J'ai même réveillé au milieu de leur sieste les 2 gars de l'entrée.
rei-mandume-3.JPGLe site se visite ainsi en moins de 5 minutes. Le mémorial est petit. Une plaque cite le Roi Mandume Ya-NDemufayo, dernier roi à lutter contre les puissances colonisatrices:

rei-mandume-4.jpg"Se os ingleses me procuram, eu estou aqui, e eles podem vir e montar-me um ardil. Não farei o primeiro disparo, mas não sou um cabrito nas mulolas, sou um homen e lutarei até gastar minha última bala."
soit "Si les anglais me cherchent, je suis ici, et ils peuvent venir et monter un guet-apens. Je ne tirerai pas le premier, mais je ne suis pas une chèvre dans les mulolas (zones qui à la première pluie se trouvent inondées), je suis un homme et je lutterai jusqu'à ma dernière balle"

"O meu coração diz-me que não fiz nada de errado"
soit "mon coeur me dit que je n'ai rien fait de mal"

Ce dernier a été décapité en 1917 par les Portugais. En effet, en pleine première guerre mondiale, des renforts avaient été envoyés en raison d'incidents avec les forces allemandes en Namibie mais aucune confrontation n'a finalement eu lieu. Le combat entre les portugais fraîchement arrivés et les kwanyamas a été dotant plus inégal. Il n'en reste pas moins que ce Roi Mandume reste un symbole d'indépendance, de fierté, de bravoure,... pour l'Angola tout entier.

Partager cet article

Repost 0
Published by pascal - dans angola
commenter cet article

commentaires