Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2010 5 28 /05 /mai /2010 17:41

en route pour cape cross

En quittant Swakopmund et se dirigeant vers le Nord, on arrive à Cape Cross après plus d'une centaine de kilomètres de route et de gravel road.

cape cross anniversaire

 

Il y a évidemment une croix à Cape Cross, une croix qui fut plantée là par les Portugais - encore ! Ces grands navigateurs ont été les premiers à revendiquer ce cap namibien comme le point le plus septentrional atteint par les européens en l'an de grâce 1486.

 

cabo da cruz

 

Mais ce qui est plus intéressant que l'Histoire est de voir la plus importante des 15 colonies namibiennes d'otaries à fourrure d'Afrique du Sud (Arctocephalus pusillus). Or il y aurait près de 650.000 de ces bestioles en Namibie. Ainsi, en décembre, lors de la période de reproduction, la colonie de Cape Cross compterait près de 100.000 otaries!

C'est tellement énorme que la consommation en poissons de ces mammifères marins serait supérieure à celle des quadrupèdes plantigrades namibiens et sud-africains réunis!

 

cape cross

 

Il faut payer un permis NWR à l'entrée du cap (40N$ par personne et 10N$ par voiture). Puis on se gare sur une zone de stationnement située à coté des croix (il y en a 2). En ouvrant la porte, on est saisi par l'odeur de chien mouillé et de serpillère mal essoré. Le bruit des vagues sur la plage est surpassé par les aboiements, jappements, gémissements de ces phocacées à petites oreilles.

L'accès est limité à une passerelle qui permet de voir à moins d'un mètre les animaux. On se croirait dans un documentaire animalier: le femelle allaitant son petit, le gros mâle imposant d'autorité, le jeune mort se faisant becter par une saleté de goëland, la cohue pour accéder à l'océan...

 

cape cross phoque

 

Cette otarie fait d'étranges signes avec ses nageoires postérieures très osseuses.

 

ocean cap cross

cape cross mort cape cross passerelle
cap cross allaitement cap cross solitaire

 

Sur le littoral, on trouve des campings nus, battus par le soleil et fouettés par le vent froid du large. Le prix est un peu élevé pour la prestation sauf quand on est amateur de pêche.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pascal - dans namibie
commenter cet article

commentaires