Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 13:54

Pour les habitants du Parana (1 des 3 états de la région sud) :
- le Santa Catarina, c'est les plages et l'oktoberfest de la ville de Blumenau. Eh oui, il y a des villes au Brésil totalement allemandes, autrichiennes, polonaises ou ukrainiennes. Ainsi la célèbre fête de la bière de Munich existe au pays de la samba et on parle allemand quelques villages.
- le Rio Grande do Sul, c'est les balles (de futebol probablement). Les gauchos (habitants de cet état) jouent au foot et supportent 2 clubs de Porto Alegre (la capitale célèbre pour son ancien forum social) : le Grêmio ou le SP Internacional (champion du monde 2006).
- l'état de São Paulo est industriel, pollué et embouteillé. La vérité est plutôt que cet état est le coeur de l'économie brésilienne (40 millions d'habitants, 1/3 du PIB national). Son drapeau copié sur celui des USA est noir et très moche (dire que celui du Brésil a failli y ressembler aussi - cela aurait été dommage).
- l'état de Rio, c'est Samba et favelas. La carte ne mentionne pas l'insécurité trop médiatisée de la ville mythique de Rio de Janeiro.
- le Minas Gerais, c'est le pão de queijo (petite boule de pain au fromage). Cet état est un pan important de l'histoire brésilienne lié à la très ancienne ruée vers l'or. Les villes y sont coloniales avec des églises recouvertes d'or. Il y a une forte culture culinaire.
- Le Espirito Santo, qui connaît cet état ?
- Le Goias, c'est le duo de la musique sertaneja (musique rural, sorte de country music).
- Le Salvador, c'est le axé (il faut dire aché), une musique née du candomblé (religion afro-brésilienne) et du carnaval, et évidemment la paresse.
- Au dessus du Salvador, c'est dans la même continuité avec des plages, des déserts (eh oui il y a des zones désertiques au Brésil) et des vendeurs de hamac.
- Quant au reste, c'est la brousse, la forêt et les indiens... c'est-à-dire l'Amazonie.
- Il ne faut pas oublier l'image très négative de Brasilia, la capitale du pays où siège le gouvernement qui vole au sud riche pour donner au nord pauvre. Je ne suis pas sûr que le mot 'solidarité' existe dans le dictionnaire curitibain.

Cette carte représente bien ce que pense la majorité des habitants du parana !

Partager cet article

Repost 0
Published by pascal - dans société
commenter cet article

commentaires